Entorse de la cheville et gonflement du pied

par | 8 novembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cheville | Entorse

L’œdème de la cheville peut paraître impressionnant, il ne doit pourtant pas faire peur, car il est le signe que le corps se répare. Zoom sur les différents types d’entorses et sur la signification du gonflement du pied.

 

Rappel des différents types d’entorses

Entorse bénigne ou légère

Avec l’entorse de niveau 1, les ligaments sont étirés, mais restent encore fonctionnels. Une douleur faible ou modérée est ressentie, le mouvement du pied reste toujours possible. Un gonflement apparaît au niveau de l’articulation.

 

Entorse modérée

L’entorse de niveau 2 est caractérisée par une déchirure d’un faisceau ligamentaire associée à un étirement ligamentaire. Une douleur vive survient et les mouvements du pied sont limités. Un gonflement et des ecchymoses sont observés.

 

Entorse grave

L’entorse grave, de niveau 3, concerne la rupture totale d’un ligament. Des ecchymoses et un gonflement apparaissent dans les minutes qui suivent la blessure. Une sensation de déchirure et un craquement sont ressentis par la personne, ainsi qu’une douleur intense et une grande difficulté à bouger le pied.

 

Entorse de la cheville : focus sur les symptômes

Les symptômes de l’entorse de la cheville sont la douleur localisée à l’articulation, même au repos, avec une amplification de la douleur lors du toucher et du mouvement. Un autre symptôme est la gêne pour se tenir debout et marcher. Le troisième symptôme est le gonflement localisé à la cheville, les ecchymoses sont le dernier symptôme.

Il convient d’appliquer le protocole RGCE pour tous types d’entorses afin d’atténuer les symptômes et garantir une bonne récupération de la cheville.

  • R pour repos : il faut éviter de bouger le pied durant les 72 heures suivant l’entorse. Ensuite, il est possible d’utiliser des béquilles pour éviter les douleurs.
  • G pour glace : du froid doit être appliqué le plus tôt possible pour resserrer les vaisseaux sanguins et réduire l’inflammation.
  • C pour compression : afin de diminuer l’ecchymose et l’enflure, il faut envelopper la cheville d’un bandage élastique au moment où l’entorse survient. Par la suite, un professionnel de santé pourra prescrire une attelle ou même une botte plâtrée ou en résine, en fonction de la gravité de l’entorse.
  • E pour élévation : les jours suivants le traumatisme, le retour veineux est mauvais et une quantité importante de liquide d’inflammation est présente dans la zone. Pour lutter contre cela, il faut surélever au maximum la cheville blessée.

En cas de douleur très forte, de suspicion de la présence d’une autre blessure, d’une peau déchirée, il faut appeler un professionnel de santé ou le 15 pour connaître la marche à suivre.

 

La durée du gonflement et sa signification

Une entorse de la cheville sans gonflement est impossible. Le gonflement est caractéristique de l’entorse de la cheville. Cet œdème est très sain pour le corps, car c’est une réaction de notre système immunitaire qui aide à la guérison de la zone abîmée.

En cas d’entorse de la cheville légère ou modérée, la durée du gonflement peut être de plusieurs semaines, voire de 2 ou 3 mois. En cas d’entorse grave, le gonflement peut mettre plus de 3 mois à se résorber. La douleur de la cheville va se réduire peu à peu, tandis que l’enflement de la cheville va persister. Lorsque la reprise d’activités sera autorisée par le professionnel de santé, l’œdème n’empêchera pas du tout la pratique d’activités. Ce gonflement ne doit donc pas inquiéter, même s’il dure longtemps.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Même s’ils entraînent tous deux une douleur du pied, il ne faut pas confondre la déviation du gros orteil, ou hallux valgus, avec l’arthrose du gros orteil, ou hallux rigidus. Ces deux pathologies étant différentes, savoir comment soulager un hallux rigidus répond...

lire plus
J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

Le traitement conservateur d’une entorse de la cheville passe fréquemment par le port d’une attelle de jour comme de nuit. Mais cette attelle nocturne peut vite s’avérer inconfortable, amenant le patient à se demander s’il faut absolument dormir avec : qu’en est-il ?...

lire plus
Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus
Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Le traitement chirurgical d’un hallux valgus s’effectue le plus souvent par ostéotomie, le chirurgien orthopédique spécialiste du pied effectuant l’équivalent d’une à deux fractures pour réaxer le gros orteil. Pour stabiliser cette correction osseuse, certains...

lire plus