operation du pied convalescence specialiste operation pied cheville dr nicolas baudrier paris chirurgien orthopediste traumatologue specialiste pied cheville paris

Chirurgie de l’Hallux Valgus

L’Hallux Valgus est une déformation de l’articulation située entre la première phalange du gros orteil et le métatarse. Source de douleurs, présentant une évolution à terme handicapante, cette pathologie nécessite une intervention chirurgicale quand le traitement médical s’avère insuffisamment efficace.

Dans quels cas avoir recours à la chirurgie de l’Hallux Valgus ?

L’Hallux Valgus touche environ 10% de la population française, principalement les femmes et les personnes âgées. Cette affection correspond à une déformation de l’articulation phalange-métatarse du gros orteil.

Ce dernier a tendance à dévier vers l’extérieur pour, dans les cas les plus avancés, se positionner sur ou sous l’orteil adjacent. Une bosse apparaît par ailleurs au niveau de l’articulation sur le côté interne du pied. L’Hallux Valgus est source de douleurs lors de la marche et peut devenir handicapant d’un point de vue locomoteur. Sans soigner cette pathologie, certains traitements médicaux peuvent aider à en freiner l’avancée et à soulager les douleurs.

Il s’agit notamment du port de chaussures et de semelles adaptées et d’une orthèse pour maintenir le gros orteil le plus droit possible. La prescription d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques permet par ailleurs de soulager la douleur.

Certains traitements additionnels sont aussi parfois bénéfiques : homéopathie, mésothérapie, massages et étirements etc. Cependant, dans bien des cas, l’Hallux Valgus continue néanmoins à progresser et finit par nécessiter une intervention de chirurgie orthopédique.

    Interview du Dr Baudrier sur l’opération de l’Hallux valgus en vidéo :
    lire la vidéo sur Youtube directement

    Chirurgie de l’Hallux Valgus : définition

    Objectifs

    Le but de la chirurgie de l’Hallux Valgus est de rendre le pied indolore et de nouveau fonctionnel, pour lui permettre d’assurer pleinement sa fonction de propulsion lors de la marche. Cela se fait en corrigeant la déformation de l’articulation pour repositionner l’ensemble phalange-métatarse de manière normale. La bosse apparue sur la face interne du pied peut par ailleurs être « poncée » afin de la réduire. Chaque cas reste cependant spécifique, et c’est uniquement après consultation préalable et bilan d’imagerie médicale que le Dr Nicolas Baudrier peut établir la stratégie opératoire la plus adaptée au patient.

    Chirurgie de l’Hallux Valgus en pratique

    L’intervention chirurgicale dure de 20 à 60 minutes. Elle se déroule sous anesthésie locale ou loco-régionale, la plupart du temps en chirurgie ambulatoire. Dans la majeure partie des cas, le patient peut donc regagner son domicile le jour même. Il peut néanmoins arriver qu’une ou 2 nuits d’hospitalisation soient nécessaires, notamment en fonction de l’état de santé du sujet et des éventuelles autres pathologies dont il peut être atteint.

    Déroulement de la chirurgie de l’Hallux Valgus

    Il existe aujourd’hui deux voies opératoires principales : ouverte ou percutanée. La méthode par voie ouverte consiste à pratiquer des incisions qui donnent au chirurgien un contrôle visuel complet de tous ses gestes.

    La méthode percutanée, moins invasive, repose sur la réalisation d’incisions minuscules, de l’ordre de quelques millimètres. Tout cela reste le choix du praticien, qui peut aussi décider de pratiquer une méthode mixte, utilisant la voie percutanée pour les actes qui ne nécessitent pas de contrôle visuel complet. Les gestes opératoires réalisés au cours de l’intervention sont variables, en fonction du degré de développement de la pathologie et des caractéristiques de chaque patient.

    De manière générale, ils consistent la plupart du temps en des ostéotomies, au niveau de la phalange et du métatarse. Le praticien procède à des sections adaptées de ces pièces osseuses à l’aide d’une petite scie, d’une fraise ou d’un ciseau.

    Les fragments osseux sont alors réalignés correctement et fixés en position, grâce à des petites vis, des plaques ou des broches, qui seront ensuite conservées à vie la plupart du temps. Ces gestes opératoires sur le squelette osseux s’accompagnent parfois d’un travail sur les tissus mous (tendons, ligaments…) qui ont pu subir des atteintes dues à la déformation de l’articulation. De même, un léger rabotage de la bosse sur la face interne du pied peut être réalisé.

    Suites post-opératoires de la chirurgie de l’Hallux Valgus

    Consignes post-opératoires

    Pendant les 12 heures qui suivent l’intervention, la douleur est prise en charge par l’anesthésie elle-même. Ensuite, pendant 2 jours, le traitement antalgique prescrit doit être scrupuleusement suivi du point de vue de sa posologie.

    Passé cette période, le patient peut prendre les antalgiques tel qu’il l’entend, en fonction de la douleur ressentie. Il est essentiel de bien respecter le rythme des consultations post-opératoires, deux la plupart du temps, au bout de 3 semaines puis de 2 mois. Elles permettent de suivre la bonne évolution du patient et doivent être complétées par un bilan radiographique. Si la douleur ne dure que quelques jours, le pied reste néanmoins enflé plusieurs mois, à des degrés variables.

    Il faut penser à souvent le placer en position surélevée et y appliquer de la glace. Pour favoriser la cicatrisation et rendre les traces d’incisions le moins visibles possible, l’application de crème réparatrice est conseillée après quelques semaines. De plus, la cicatrice doit être protégée des rayons solaires pendant 1 an, si nécessaire avec de l’écran total.

    Rééducation post-opératoire

    Quand cela est nécessaire, le chirurgien prescrit des séances de rééducation avec un kinésithérapeute.

    Elles ne peuvent toutefois démarrer qu’un mois après l’intervention.

    chirurgie hallux valgus operation traitement hallux valgus quand operer dr nicolas baudrier paris chirurgien orthopediste traumatologue specialiste pied cheville paris

    Reprise des activités

    L’arrêt de travail prescrit varie en général de 30 à 45 jours, durée modulable, notamment en fonction du type d’activité professionnelle du patient. Les activités physiques doivent être reprises progressivement et toujours en suivant les recommandations du médecin.

    Ainsi, si la marche est possible dès le lendemain de l’opération en utilisant les chaussures prescrites, elle doit se faire sur des durées limitées, inférieures à 15 ou 20 minutes. Certains sports doux peuvent être repris au bout d’un mois, comme la natation ou le vélo. Les autres activités sportives doivent au moins attendre 8 semaines.

    Risques et complications de la chirurgie de l’Hallux Valgus

    Les risques de phlébite sont minimisés par la prescription d’anticoagulants chez les sujets à risque. Par ailleurs, si le patient respecte à la lettre le traitement antalgique prescrit, les risques d’algodystrophie (douleur et raideur de l’extrémité d’un membre) sont extrêmement réduits.

    Chirurgie de l’Hallux Valgus : résultats

    La chirurgie de l’Hallux Valgus est extrêmement bien maîtrisée et aboutit à d’excellents résultats dans la plus grande majorité des cas. Le résultat est a priori stable dans le temps mais la récidive est toutefois possible. Pour l’éviter, certaines règles sont à respecter.

    Il faut notamment éviter le surpoids et porter le plus souvent possible des chaussures larges, confortables et plates.

    hallux valgus cause photo oignon de pieds dr nicolas baudrier paris chirurgien orthopediste traumatologue specialiste pied cheville paris

    Découvrir les autres traitements du pied et de la cheville

    Qu'avez-vous pensé de cette page ?

    Note moyenne 4.3 / 5. Nombre de notes : 13

    Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

    Aidez-nous à l'améliorer

    Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?