Entorse après la ligamentoplastie de la cheville : qui consulter ?

par | 27 décembre 2022

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cheville | Chirurgie de la cheville | Entorse | Ligamentoplastie

Dans de rares cas, il peut arriver qu’un patient souffre de nouveau d’instabilité de la cheville après une ligamentoplastie, souvent longtemps après l’opération. Mais, peut-on opérer de nouveau après une ligamentoplastie de la cheville et qui consulter dans cette situation ?

 

La ligamentoplastie de la cheville : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’une personne souffre d’une entorse très grave ou de récidives d’entorses, les ligaments de la cheville sont fragilisés, ce qui provoque une instabilité de la cheville. Dans cette situation, et notamment pour les sportifs, une opération de la cheville instable peut être envisagée pour pallier les problèmes de laxité et d’instabilité.

L’objectif de l’opération de l’entorse de la cheville est de reconstruire les ligaments endommagés. Pour cela, il existe différentes techniques de ligamentoplastie en fonction de la nature de la blessure et de la présence d’autres blessures ou non. La plupart du temps, les ligaments sont retendus et les faisceaux ligamentaires sont remplacés par une structure de voisinage. Le chirurgien peut utiliser un périoste du périnée ou détourner un tendon pour remplacer un faisceau ligamentaire.

 

Une entorse après une ligamentoplastie est-elle possible ?

Après une ligamentoplastie, la cheville est fragile, une nouvelle entorse est donc possible. Cette fragilité de la cheville peut être due à un traumatisme ou bien à une détente de la plastie. Même si l’opération du ligament de la cheville s’est produite il y a plusieurs années, il faut toujours que le patient reste vigilant, car il est plus sujet à une instabilité de la cheville que d’autres personnes.

Les patients doivent rester prudents quant à l’état du ligament de la cheville après l’opération et ne doivent pas pousser les limites du pied. Les sportifs sont particulièrement concernés et doivent prêter attention à la sollicitation de leur cheville lors de leurs sessions d’entrainement. Dans le cas d’une nouvelle opération de ligamentoplastie, le chirurgien utilisera une technique différente pour la reconstruction des ligaments, afin d’obtenir des résultats différents.

 

Comment choisir un chirurgien orthopédiste ?

Dans le cas d’une instabilité de la cheville, le patient doit en parler à son médecin traitant ou directement à son podologue. Le professionnel de santé pourra être amené à conseiller au patient d’aller voir un chirurgien orthopédiste pour traiter les entorses chroniques de la cheville.

Le patient peut choisir son chirurgien grâce aux recommandations du professionnel de santé ou bien d’un proche. Internet est aussi une grande source d’informations pour trouver un chirurgien orthopédiste. Il convient alors de regarder les avis et d’évaluer les services que les chirurgiens proposent. En tapant le nom du chirurgien sur Google, il est facile de consulter les avis Google des autres patients, pour mieux faire son choix. Si la personne a déjà eu une ligamentoplastie dans le passé, elle peut retourner voir le même chirurgien pour un suivi plus simple de son dossier, ou bien aller voir un nouveau chirurgien orthopédiste.

Si c’est la première fois que le patient rencontre le chirurgien, il est important qu’il évalue la qualité du rendez-vous : le praticien a-t-il pris le temps d’expliquer l’intervention chirurgicale ? A-t-il rassuré le patient ? Si le patient se sent en confiance avec le chirurgien, il sera rassuré du suivi et du bon déroulement de l’opération chirurgicale.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus
Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Le traitement chirurgical d’un hallux valgus s’effectue le plus souvent par ostéotomie, le chirurgien orthopédique spécialiste du pied effectuant l’équivalent d’une à deux fractures pour réaxer le gros orteil. Pour stabiliser cette correction osseuse, certains...

lire plus
Hallux valgus et arthrose : y a-t-il un lien de cause à effet

Hallux valgus et arthrose : y a-t-il un lien de cause à effet

L’association fréquente chez le même patient d’un hallux valgus et d’une arthrose du gros orteil (hallux rigidus) interroge légitimement sur un lien de cause à effet. En réalité, il peut exister un double lien entre ces deux pathologies du pied, tantôt direct, tantôt...

lire plus