Comment soigner une entorse de la cheville ?

par | 7 février 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cheville | Chirurgie de la cheville | Entorse | Ligamentoplastie

L’entorse peut se produire en marchant, en loupant une marche dans les escaliers, en pratiquant un sport, il est malheureusement très facile de se tordre la cheville. Quels sont les traitements possibles et comment soigner une entorse à la cheville rapidement ?

 

Rappel des différents types d’entorses

L’entorse bénigne

Avec ce type d’entorse, les faisceaux ligamentaires sont étirés, sans arrachement ni rupture. Les gonflements et les douleurs sont généralement faibles ou modérés. La personne arrive à poser le pied par terre.

L’entorse moyenne

Avec une entorse moyenne, il y a une élongation ou une déchirure partielle d’un des ligaments. La cheville présente un œdème ainsi qu’une ecchymose, marcher est compliqué, le mouvement du pied est possible.

L’entorse sévère

Avec cette entorse, la douleur est vive, il y a une grosse ecchymose, la cheville est aussi très gonflée. La personne n’arrive pas du tout à appuyer son pied par terre, marcher est impossible.

 

Le traitement médical pour soigner l’entorse de la cheville

Pour tous les types d’entorses, même l’entorse bénigne, il est important d’aller voir un professionnel de santé. Pour soigner une entorse légère à la cheville rapidement, le patient doit appliquer le protocole RGCE : repos, glace, compression, élévation. Le praticien peut aussi prescrire une contention du pied et des médicaments pour lutter contre la douleur. La cheville se rétablit en 1 à 3 semaines.

En cas d’entorse moyenne, il faut aussi appliquer le protocole RGCE. Le professionnel de santé prescrit une orthèse semi-rigide ou une contention adhésive. Des antidouleurs et des anti-inflammatoires sont prescrits pour soulager la douleur. L’entorse est guérie au bout de 4 à 6 semaines.

Lors d’une entorse grave, le traitement comprend l’immobilisation de la cheville dans une botte en résine ou en plâtre. Il faut entre 6 semaines à 3 mois pour se remettre d’une entorse grave. La chirurgie peut être nécessaire en cas d’entorse très grave ou de récidives.

 

Instabilité de la cheville : le traitement chirurgical

Il existe des méthodes chirurgicales différentes pour traiter l’entorse de cheville mal soignée et l’instabilité de la cheville. Le but est de redonner une stabilité à la cheville afin que le patient puisse reprendre tous types d’activités physiques.

La chirurgie de l’entorse de la cheville s’appelle la ligamentoplastie de la cheville, une opération pour laquelle il y a différentes techniques de chirurgie. La chirurgie peut être sous arthroscopie, à ciel ouvert, cela peut être une greffe de tendon, etc. Les techniques sont diverses et le chirurgien choisit celle qui est la plus adaptée pour le patient.

 

Les risques encourus si l’entorse est mal ou pas soignée

Si le patient a une entorse mal soignée, il prend le risque de se tordre de nouveau la cheville, d’avoir des séquelles et de développer une hyperlaxité des ligaments. Une cheville qui n’est pas bien prise en charge se positionne mal dans l’espace, ce qui va aggraver le traumatisme initial. Les conséquences d’une entorse à la cheville mal soignée sont importantes, il est important de se rendre chez un professionnel de santé et de suivre les conseils donnés.

À terme, si la personne enchaîne des entorses, elle risque d’user le cartilage et va développer une instabilité de la cheville, ce qui va nécessiter une opération chirurgicale. De plus, la personne a plus de risques d’avoir une autre pathologie, comme une fracture de la cheville ou bien une rupture du ligament croisé au genou, par exemple.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus
Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Le traitement chirurgical d’un hallux valgus s’effectue le plus souvent par ostéotomie, le chirurgien orthopédique spécialiste du pied effectuant l’équivalent d’une à deux fractures pour réaxer le gros orteil. Pour stabiliser cette correction osseuse, certains...

lire plus
Hallux valgus et arthrose : y a-t-il un lien de cause à effet

Hallux valgus et arthrose : y a-t-il un lien de cause à effet

L’association fréquente chez le même patient d’un hallux valgus et d’une arthrose du gros orteil (hallux rigidus) interroge légitimement sur un lien de cause à effet. En réalité, il peut exister un double lien entre ces deux pathologies du pied, tantôt direct, tantôt...

lire plus