Hallux valgus et opération laser : une opération de l’hallux valgus sans ouvrir

par | 18 mai 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie du pied | Hallux Valgus

Il suffit de parcourir un forum sur le hallux valgus pour voir que l’opération par laser remporte tous les suffrages, car elle proposerait une alternative moins invasive à la chirurgie traditionnelle du hallux valgus, se faisant quasiment sans ouvrir la peau. Découvrez pourquoi c’est en partie vrai… car en réalité, l’opération de l’hallux valgus au laser sur Paris ou ailleurs n’existe pas !

 

Opération du hallux valgus : le principe chirurgical

 

Un hallux valgus se définit comme une déviation du 1er orteil vers l’extérieur, créant une déviation importante de l’articulation métatarso-phalangienne qui vient alors frotter sur la chaussure, entraînant la formation d’un oignon. En cas d’échec du traitement médical conservateur, une chirurgie du hallux valgus est alors proposée pour libérer l’articulation, réaxer le gros orteil et si besoin réséquer les excroissances osseuses. Tout meilleur chirurgien du hallux valgus peut être amené ainsi à associer plusieurs gestes techniques, comme une ostéotomie de réalignement (sur le métatarse et parfois la phalange), une chéilectomie ou exostosectomie (retrait des exostoses éventuelles comme pour un hallux rigidus), voire une arthrodèse de fusion articulaire. Selon l’importance des lésions, cette opération du pied peut se faire à ciel ouvert ou avec une micro-incision, en chirurgie mini-invasive sous contrôle radioscopique type chirurgie percutanée.

 

Hallux valgus : quand utilise-t-on le laser en traitement ?

 

Le laser est un dispositif médical mettant à profit l’énergie des photons, sur une longueur d’onde unique cohérente et amplifiée. Selon le choix de la longueur d’onde, le laser peut ainsi cibler différents types cellulaires ou anatomiques. La laser-thérapie de faible intensité ou LTT (type K laser ou autre) est utilisée depuis plusieurs années en médecine ou en kinésithérapie, en reprenant les principes de la photothérapie. Il ne s’agit pas de détruire les tissus, mais de les stimuler par photomodulation. Ce type de laser utilisé sur le hallux valgus permet de réduire l’inflammation et la sensation douloureuse, seul ou en complément d’autres traitements doux et quasi naturels, comme l’électrostimulation TENS agissant elle-aussi sur le gate-control.

 

Hallux valgus et opération au laser : c’est quoi ?

 

Des lasers de haute intensité sont aussi utilisables en chirurgie, comme en chirurgie esthétique ou en chirurgie oculaire. Il s’agit alors le plus souvent de cibler l’eau intra-cellulaire, pour vaporiser les cellules et les détruire. Toutefois, ces lasers ne sont pas utilisables en chirurgie orthopédique. Le tissu osseux est en effet très pauvre en eau, ce qui obligerait à utiliser des lasers aux fluences élevées, avec le risque donc de léser les tissus avoisinants. C’est pourquoi la chirurgie au laser du hallux valgus n’existe pas. Il s’agit en fait d’un abus de langage ou d’une confusion avec une autre chirurgie d’une grande précision, l’opération percutanée du hallux valgus.

Dans ce cas, le chirurgien spécialiste du pied et de la cheville effectue des micro-incisions, de 1 à 2 mm, sous contrôle radioscopique type ampli de brillance. Il va y glisser des instruments chirurgicaux de grande précision, comme une fraise conique pour limer les exostoses, ou une fraise droite pour scier le métatarse et effectuer l’ostéotomie correctrice. Cette précision dans le geste fait que sur un forum le patient confond souvent chirurgie d’hallux valgus par chirurgie percutanée avec une opération au laser du hallux valgus, tant la chirurgie par laser s’est installée dans l’esprit de tous comme une chirurgie de précision et de qualité. La chirurgie percutanée du hallux valgus en a elle-aussi les qualités, même si elle ne doit s’envisager que dans des cas très précis, que connaît parfaitement tout meilleur chirurgien du hallux valgus.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Hallux valgus : premiers signes évocateurs à surveiller

Hallux valgus : premiers signes évocateurs à surveiller

La fréquence du hallux valgus (10 % de la population), et son évolution souvent irréversible, font qu’il est intéressant de le prendre en charge le plus vite possible si l’on souhaite une réussite du traitement médical conservateur. Cela suppose d’être capable de...

lire plus
Quel lien entre hallux valgus et l’alimentation

Quel lien entre hallux valgus et l’alimentation

Ces dernières années, la nutrition a pris un rôle croissant en prévention et en traitement de nombreuses pathologies chroniques. Mais qu’en est-il du lien entre hallux valgus et alimentation : les données scientifiques correspondent-elles à ce qu’on lit parfois sur...

lire plus
Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Même s’ils entraînent tous deux une douleur du pied, il ne faut pas confondre la déviation du gros orteil, ou hallux valgus, avec l’arthrose du gros orteil, ou hallux rigidus. Ces deux pathologies étant différentes, savoir comment soulager un hallux rigidus répond...

lire plus
J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

Le traitement conservateur d’une entorse de la cheville passe fréquemment par le port d’une attelle de jour comme de nuit. Mais cette attelle nocturne peut vite s’avérer inconfortable, amenant le patient à se demander s’il faut absolument dormir avec : qu’en est-il ?...

lire plus
Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus