Maladie ou syndrome de Haglund : évolution et traitement chirurgical

par | 18 avril 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Maladie d'Haglund | Talon d'achille

La maladie ou syndrome de Haglund apparait pour la 1ère fois en 1928. Il s’agit d’une irritation entre l’os du talon et le tendon d’Achille. Mais quelle est l’évolution de cette maladie et quel est son traitement chirurgical ?

 

Causes de la maladie

Les principales causes de la maladie ou syndrome de Haglund sont le port de chaussures à contrefort rigide ou de chaussures de sécurité. Ces chaussures, généralement trop serrées, provoquent une pression inhabituelle et douloureuse sur le talon. En résulte une inflammation répétitive et ininterrompue qui peut déranger au quotidien. C’est également le cas pour les sportifs de haut niveau qui sursollicitent leurs pieds. Les patients ayant des pieds creux, des rhumatismes ou encore une déviation de l’axe du pied peuvent également contracter la maladie de Haglund. Les personnes en surpoids sont également plus à risque de contracter cette pathologie ainsi que celles qui ont eues de nombreux traumatismes.

 

Symptôme de la maladie et évolution

Symptômes de la maladie de Haglund

Les principaux symptômes de la maladie sont :

  • Douleur du talon lorsque le patient porte une chaussure ;
  • Proéminence du talon ;
  • Palpation douloureuse ;
  • Tendinite d’Achille d’insertion ;
  • Difficulté lors des activités sportives ;
  • Lésions de la peau au niveau de la bosse postérieure.

Évolution de la maladie de Haglund

Même si la guérison peut se faire spontanément, la maladie évolue parfois vers des douleurs insupportables, avec des difficultés lorsque les patients mettent leurs chaussures. Parfois, certaines activités sportives doivent être arrêtées et la gêne devient quotidienne. La maladie de Haglund cause également des rougeurs sur la peau.

 

Quand faut-il opter pour le traitement chirurgical ?

Pour soigner une maladie de Haglund, un traitement médical est possible :

  • Changement des chaussures rigides par des chaussures souples et confortables ;
  • Reposer son pied afin d’éviter une sur-inflammation ;
  • Arrêt des activités sportives ;
  • Porter des semelles orthopédiques pour éviter les frottements dans la chaussure ;
  • Des séances de kinésithérapie : étirements du tendon d’Achille afin de soulager l’inflammation mais aussi dans le but de préserver la souplesse des articulations et renforcer certains muscles. Des massages en profondeur seront également intéressants pour agir sur le tendon enflammé ;
  • Une rééducation orthopédique et ostéopathique est également envisageable ;
  • Injection d’anti-inflammatoires locale ou prise par voie orale pour calmer la douleur temporairement.

Si ces différents traitements médicaux ne fonctionnent pas pour soigner la maladie de Haglund, un traitement à base d’infiltration de corticoïdes pourra être réalisé.

Il est également possible d’effectuer des séances d’ondes de choc. Cependant, il est préférable de ne pas renouveler trop souvent ce type de traitement afin de ne pas endommager le tendon d’Achille.

Enfin, si ce traitement ne fonctionne pas, l’acte chirurgical pourra être proposé au patient par un chirurgien orthopédiste afin de calmer la douleur due à la maladie de Haglund et faciliter la reprise des activités sportives et quotidiennes.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Même s’ils entraînent tous deux une douleur du pied, il ne faut pas confondre la déviation du gros orteil, ou hallux valgus, avec l’arthrose du gros orteil, ou hallux rigidus. Ces deux pathologies étant différentes, savoir comment soulager un hallux rigidus répond...

lire plus
J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

Le traitement conservateur d’une entorse de la cheville passe fréquemment par le port d’une attelle de jour comme de nuit. Mais cette attelle nocturne peut vite s’avérer inconfortable, amenant le patient à se demander s’il faut absolument dormir avec : qu’en est-il ?...

lire plus
Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus
Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Le traitement chirurgical d’un hallux valgus s’effectue le plus souvent par ostéotomie, le chirurgien orthopédique spécialiste du pied effectuant l’équivalent d’une à deux fractures pour réaxer le gros orteil. Pour stabiliser cette correction osseuse, certains...

lire plus