Quel lien entre hallux valgus et l’alimentation

par | 28 mai 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie du pied | Hallux Valgus

Ces dernières années, la nutrition a pris un rôle croissant en prévention et en traitement de nombreuses pathologies chroniques. Mais qu’en est-il du lien entre hallux valgus et alimentation : les données scientifiques correspondent-elles à ce qu’on lit parfois sur certains forums traitant de ce sujet ?

 

Quelles sont les causes du hallux valgus ?

 

L’hallux valgus se définit comme une déviation du gros orteil avec déformation de l’articulation métatarso-phalangienne, aboutissant à la formation d’un oignon suite aux frottements répétés du pied sur la chaussure.

On lui reconnait, pour simplifier, deux grands types de causes :

  • Des causes constitutives, d’origine anatomique ou génétique, aboutissant dans ce cas-là à un hallux valgus vers un âge souvent précoce, 20/30 ans ;
  • Des causes acquises, favorisant un excès de contraintes mécaniques sur l’avant pied comme des talons hauts, des chaussures étroites ou rigides, une surcharge pondérale. Dans ce cas, les signes du hallux valgus se voient à un âge plus avancé, le plus souvent chez des femmes après 50 ans.

 

Lien entre l’hallux valgus et l’alimentation : attention au poids

 

Chez un sujet en bonne santé ne présentant pas de problèmes, les forces mécaniques s’exerçant sur le pied se répartissent de manière homogène, permettant de répartir le poids du corps de façon équilibrée, aussi bien en position statique que dynamique. Tout facteur augmentant les contraintes mécaniques sur l’avant-pied, et tout particulièrement sur le gros orteil, peuvent donc favoriser un hallux valgus. C’est pourquoi cette maladie du pied se voit plus fréquemment chez les sujets obèses ou en surpoids, en favorisant probablement une perte de tonicité des ligaments articulaires de l’articulation métatarso-phalangienne. Même si la nutrition est loin d’être le seul facteur pouvant favoriser une prise de poids, il est clair qu’une alimentation saine et équilibrée, avec une bonne hygiène de vie, ne peut que jouer un rôle favorable pour éviter le hallux valgus.

 

Quels aliments éviter pour prévenir cette pathologie ?

 

Tous les éléments aboutissant au développement du hallux valgus sont loin d’être parfaitement identifiés, mais de nombreux travaux ont mis en évidence dans certains cas une altération du collagène. Cette protéine, fabriquée par les fibroblastes du tissu conjonctif, donne aux ligaments articulaires leur tonicité et leur résistance. Lorsque la production de collagène baisse d’un point de vue quantitatif ou qualitatif, l’articulation devient plus lâche, ce qui pourrait favoriser la déviation du gros orteil sous l’effet des forces de pression s’exerçant sur lui. C’est pourquoi les aliments favorisant l’inflammation des tissus, ou la formation de radicaux libres, ont été parfois accusés de favoriser le hallux valgus. Même si l’on sait qu’ils ont effectivement un effet délétère sur l’activité métabolique des fibroblastes et du tissu conjonctif, aucune étude scientifique n’a toutefois permis de le prouver formellement. Éviter les produits dits pro-inflammatoires comme les aliments transformés, les graisses saturées ou les excès de sucres, apparaît donc avant tout comme une précaution pour éviter d’aggraver le hallux valgus, sans certitude d’une efficacité réelle.

 

Quels aliments favoriser pour prévenir au mieux cegtte pathologie ?

 

Inversement, on sait que certains aliments peuvent avoir un rôle favorable, en favorisant notamment une bonne santé musculaire et ostéo-articulaire.

Pour renforcer la chaine musculaire postérieure, et mieux équilibrer les forces s’exerçant sur l’avant pied, une bonne alimentation doit contribuer à un bon fonctionnement musculaire : des protéines de haute valeur biologique (viande blanche, poissons, œufs, soja…), la vitamine E ou le sélénium peuvent être ainsi conseillés.

Pour favoriser un meilleur fonctionnement cellulaire et lutter contre la formation de radicaux libres altérant le fonctionnement des fibroblastes, une bonne alimentation doit favoriser les fibres et les anti-radicaux libres : vitamine C, acides gras poly-insaturés dont acides Oméga 3 et Omega 6, polyphénols…

Même si le lien hallux valgus et alimentation reste donc encore ténu, le patient souhaitant prévenir un oignon a tout intérêt à privilégier une nourriture équilibrée, avec une bonne hygiène de vie.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Hallux valgus : premiers signes évocateurs à surveiller

Hallux valgus : premiers signes évocateurs à surveiller

La fréquence du hallux valgus (10 % de la population), et son évolution souvent irréversible, font qu’il est intéressant de le prendre en charge le plus vite possible si l’on souhaite une réussite du traitement médical conservateur. Cela suppose d’être capable de...

lire plus
Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Comment soulager un hallux rigidus ? Faut-il opérer

Même s’ils entraînent tous deux une douleur du pied, il ne faut pas confondre la déviation du gros orteil, ou hallux valgus, avec l’arthrose du gros orteil, ou hallux rigidus. Ces deux pathologies étant différentes, savoir comment soulager un hallux rigidus répond...

lire plus
J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

J’ai une entorse de cheville, dois-je dormir avec une attelle

Le traitement conservateur d’une entorse de la cheville passe fréquemment par le port d’une attelle de jour comme de nuit. Mais cette attelle nocturne peut vite s’avérer inconfortable, amenant le patient à se demander s’il faut absolument dormir avec : qu’en est-il ?...

lire plus
Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus