Hallux valgus et prévention : que peut-on faire ?

par | 14 septembre 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Chirurgie du pied | Hallux Valgus

L’hallux valgus se définit comme une déformation de l’avant-pied affectant le gros orteil (hallux), qui dévie vers l’extérieur et les autres orteils (valgus), aboutissant à la formation d’une saillie douloureuse sur le bord interne (« oignon »). Cette déformation et cette douleur du gros orteil étant toujours évolutives, il est important de bien comprendre les moyens de prévention pour savoir que faire.

 

Déviation du gros orteil : les causes du hallux valgus

 

L’hallux valgus reste une affection fréquente puisqu’il touche environ 10% de la population française, avec une plus forte prévalence chez les femmes et chez les personnes âgées.

Deux grandes causes sont identifiées :

  • une cause morphologique souvent héréditaire, type pied égyptien où le gros orteil est plus long ;
  • une cause souvent acquise, avec une laxité ligamentaire en partie de nature hormonale, qui favorise la déviation du gros orteil du pied.

De nombreux facteurs bio-mécaniques s’exerçant sur les orteils du pied vont aussi aggraver cette déviation, comme des chaussures de sport inadaptées ou des chaussures de ville trop étroites et à talon haut. Une partie du poids du corps est en effet reportée de la voûte plantaire vers l’avant du pied, exerçant des contraintes mécaniques trop importantes sur le gros orteil. Une bonne prévention du hallux valgus doit donc viser l’ensemble de ces facteurs aggravants. 

 

Hallux valgus et prévention : protéger le pied et le gros orteil

 

Prévenir un hallux valgus, c’est d’abord rétablir le pied dans son rôle de soutien, avec une chaussure permettant le développement complet de la voûte plantaire et une répartition homogène du poids : chaussures étroites et hauts talons sont donc à limiter pour prévenir au mieux le développement d’un oignon ou d’un hallux valgus. Cette prévention de base permet d’ailleurs de rétablir le pied dans une de ses fonctions biologiques essentielles, celui de pompe naturelle pour le système veineux et lymphatique.

Pour soulager la douleur nocturne du gros orteil, des attelles nocturnes ou des séparateurs d’orteils permettent de réaxer légèrement l’orteil.

Des orthèses, de préférence sur mesure, permettent de redresser temporairement le gros orteil et de limiter les frottements, même si leur effet sur le long terme s’avère souvent nul. Une orthèse de jour est forcément plus fine, et donc moins efficace, pour pouvoir être insérée correctement dans les chaussures.

 

Hallux valgus : la physiothérapie, traitement naturel de prévention

 

Pour corriger un hallux valgus, nul besoin d’aller chercher un remède de grand-mère : s’ils peuvent avoir une action légère sur l’oignon, ils n’ont aucun effet sur la cause initiale, la déviation : le risque est de laisser alors le hallux valgus évoluer sans réel soin, rapprochant l’échéance d’une opération du hallux valgus.

Le seul traitement naturel préventif de l’hallux valgus repose en réalité sur la physiothérapie et la kinésithérapie, afin de renforcer les muscles du pied et de redonner plus de souplesse aux articulations.

Ce renforcement musculaire et articulaire vise à contrecarrer une cause essentielle du hallux valgus, la laxité articulaire favorisant la déviation.

Pour ne faire aucune erreur, il est alors essentiel de bénéficier des conseils d’un chirurgien du pied et de la cheville dès constatation de la lésion : son expérience et ses connaissances lui permettent d’avoir une vue d’ensemble pour identifier précisément l’ensemble des facteurs responsables. Il peut ainsi  proposer à chaque patient une prévention globale et sur-mesure, associant gestes du quotidien et exercices de kiné en prévention du hallux valgus.

Lorsque la prévention ou le traitement médical deviennent insuffisants, il est alors à même de proposer une chirurgie du gros orteil sur-mesure, pour soulager définitivement la douleur du hallux valgus.

Dernières actualités du Dr Baudrier

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Hallux valgus : quelle prise en charge pour l’opération

Le tarif d’une opération du hallux valgus, sur Paris ou ailleurs, reste très variable : il dépend beaucoup de la technique, de la durée de la chirurgie et de la renommée du chirurgien spécialiste du pied et de la cheville, qu’il soit considéré ou pas comme le meilleur...

lire plus
Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

Entorse cheville avec arrachement osseux : que faire

L’entorse de la cheville, définie par une lésion des ligaments articulaires, comprend différents stades de gravité selon le degré d’atteinte lésionnelle. Une entorse de cheville avec arrachement osseux constitue une entorse grave, impliquant une prise en charge de...

lire plus
Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Hallux valgus et vis qui ressort : que faire

Le traitement chirurgical d’un hallux valgus s’effectue le plus souvent par ostéotomie, le chirurgien orthopédique spécialiste du pied effectuant l’équivalent d’une à deux fractures pour réaxer le gros orteil. Pour stabiliser cette correction osseuse, certains...

lire plus
Hallux valgus et arthrose : y a-t-il un lien de cause à effet

Hallux valgus et arthrose : y a-t-il un lien de cause à effet

L’association fréquente chez le même patient d’un hallux valgus et d’une arthrose du gros orteil (hallux rigidus) interroge légitimement sur un lien de cause à effet. En réalité, il peut exister un double lien entre ces deux pathologies du pied, tantôt direct, tantôt...

lire plus